La pianiste Louise Bessette reçoit un doctorat honorifique de la Western University

Plus d'information Lien vidéo

Louise Bessette 20 juin 2016

LA PIANISTE DE RÉPUTATION INTERNATIONALE EST SALUÉE COMME CHEF DE FILE DANS L'INTERPRÉTATION DU RÉPERTOIRE DES 20e ET 21e SIÈCLES

La pianiste Louise Bessette a reçu ce matin un doctorat en musique honoris causa de la Western University de London (Ont.). L'artiste montréalaise est reconnue comme « musicienne mondialement réputée et figure de proue en matière d'interprétation du répertoire des 20e et 21e siècles, de même que pour son impact significatif dans le monde contemporain du piano classique ».

Louise Bessette est l'une des plus grandes interprètes de la musique de notre époque. Pour son répertoire diversifié et son jeu impeccable, elle a été saluée comme « spécialiste du 20e siècle, d'une remarquable profondeur et d'une technique sans faille » (The Gazette), et applaudie pour son « jeu d'une réelle grandeur » ainsi que pour « ses stupéfiantes réserves de virtuosité calme et contrôlée » (The Music Times, Londres). Elle se produit fréquemment en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique centrale, et sa discographie compte plus de vingt enregistrements. Elle a créé plus de 40 oeuvres, dont plusieurs ont été écrites expressément pour elle par certains des plus importants compositeurs québécois. En 2009, elle était nommée Ambassadrice du Centre de musique canadienne.

Particulièrement appréciée du public québécois, Louise Bessette vient de recevoir son huitième Prix Opus décerné par le Conseil québécois de la musique qui, l'an dernier, lui avait fait l'honneur de lui décerner son Prix Opus dans la catégorie Interprète de l'année.

À travers le monde, Louise Bessette est surtout admirée pour ses interprétations de la musique d'Olivier Messiaen. Le mois prochain, les 2 et 3 juillet, elle participera à deux récitals donnés en hommage au compositeur français et à ses héritiers (de France et du Québec), lors de l' inauguration de la Maison Messiaen à Pétichet, en France. Comme l'a déjà écrit le Journal de Genève : « En Louise Bessette, Messiaen a trouvé son interprète contemporaine la plus inspirée, sans doute pour plusieurs années encore. »

Au chapitre de ses projets, mentionnons la parution en septembre prochain, du Concertango grosso de François Dompierre qu'elle a enregistré avec l'orchestre de chambre Appassionata sous la direction de Daniel Myssyk (Atma Classique). À noter que les mêmes interprètes avaient créé l'oeuvre en mars dernier à la Salle Bourgie, à Montréal.

Née à Montréal, Louise Bessette a commencé l'étude du piano à l'âge de cinq ans. Après ses études auprès de Georges Savaria et de Raoul Sosa au Conservatoire de musique de Montréal, puis à New York avec Eugene List, elle s'est rendue à Paris où Yvonne Loriod, Claude Helffer, Jay Gottlieb et Dominique Merlet ont compté parmi ses mentors. Ses débuts ont été marqués par des récompenses aussi prestigieuses que le Premier Prix du Concours Eckhardt-Gramatté (Canada, 1981) — concours dont elle a fait partie du jury cette année —, le Premier prix du Concours International de Musique Contemporaine de Saint-Germain-en-Laye (France, 1986), ainsi que le Premier Prix et le Prix spécial Catégorie piano au Concours international d'interprétation Gaudeamus (Rotterdam, 1989). Louise Bessette est Membre de l'Ordre du Canada et Officier de l'Ordre national du Québec, et est titulaire d'une classe de piano au Conservatoire de musique du Québec à Montréal.

Shira Gilbert

shira@shiragilbertPR.com
www.shiragilbertPR.com
514.585.3868

Autres communiqués :

 

English



COMMUNIQUÉS