LOUISE BESSETTE
Récipiendaire du Prix Opus « Interprète de l'année »
La renommée pianiste québécoise saluée pour son historique série de quatre concerts
25 ans de musique québécoise avec Louise Bessette

Pour diffusion immédiate, le 5 février 2015, Montréal, QC ... Lors d'un gala tenu le 1er février à la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal, le Conseil québécois de la musique a décerné à la pianiste Louise Bessette le Prix Opus de l'Interprète de l'Année. Reconnue dans le monde entier comme une pianiste exceptionnelle et en particulier comme prééminente interprète de la musique de notre époque, Mme Bessette a démontré au fil des ans un dévouement acharné quant à l'interprétation et la célébration des oeuvres des compositeurs québécois, thème de son extraordinaire série de quatre récitals donnée la saison dernière. Dans 25 ans de musique québécoise avec Louise Bessette, série de concerts concordant avec le 25e Crédit Photo: Anis Hammoud/CQM anniversaire de la Chapelle historique du Bon-Pasteur, Louise Bessette a joué 25 oeuvres de compositeurs québécois, écrites au cours des 25 dernières années, dont une nouvelle oeuvre de Maxime McKinley écrite spécialement pour l'occasion. Le Prix Opus « Interprète de l'année » est doté d'une bourse de 5 000 $ du Conseil des arts du Canada.

Revenant sur la série de concerts la saison dernière, Normand Babin a résumé : « En quatre récitals, Louise Bessette a dressé un portrait de la composition pour piano des 25 dernières années au Québec. Une imposante leçon d'histoire pour l'auditeur, un imposant défi pour la pianiste [...] les compositeurs semblent avoir un amour infini pour la grande interprète. Un moment historique en quatre temps s'est déroulé sous nos oreilles, et s'est terminé sur un appel au renouveau. On salue bien bas. »

Le mois dernier, Mme Bessette a joué le magnifique Pierrot lunaire de Schoenberg dans le cadre de la série Musiciens de l'OSM à la Salle Bourgie. Également en janvier, ATMA Classique a lancé un nouvel enregistrement de musique de Sofia Gubaidulina dans lequel la pianiste s'est jointe au Quatuor Molinari. Le dimanche 12 avril prochain, elle jouera avec le violoncelliste Yegor Dyachkov et le clarinettiste Simon Aldrich lors d'un concert présenté par Pro Musica à la Salle Bourgie. Encore et toujours source d'inspiration pour les compositeurs d'aujourd'hui, Louise Bessette créera deux nouveaux concertos la saison prochaine : une nouvelle oeuvre de Silvio Palmieri avec l'Ensemble de la SMCQ sous la direction de Walter Boudreau et Concertango grosso de François Dompierre, avec l'Orchestre de chambre Appassionata, sous la direction de Daniel Myssyk.

Ce Prix Opus est le septième remis à Mme Bessette. Plus récemment, elle a reçu celui de « Concert de l'année -- Montréal » et de « Concert de l'année -- Moderne et contemporain » pour « 30 ans de carrière », concerts présentés par la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) en 2012. Début janvier, elle a été nommée l'une des 25 meilleures pianistes canadiennes par CBC Music. Louise Bessette est membre de l'Ordre du Canada et Officier de l'Ordre national du Québec. Pour plus d'information, prière de consulter www.louisebessette.com.

RELATIONS MÉDIA : Shira Gilbert shira@shiragilbertPR.com 514.585.3868 www.shiragilbertPR.com

Autres communiqués :

 

English



COMMUNIQUÉS