Communiqué pour diffusion immédiate

OLIVIER MESSIAEN ET UNE CRÉATION MONDIALE DE NICOLAS GILBERT

Montréal, le 16 mai 2008: C'est encore les doigts agités de chants d'oiseaux que Louise Bessette se prépare pour un autre concert soulignant l'importance d'Olivier Messiaen sur la scène musicale. Le 8 juin, à 15h, dans le site historique du Sharon Temple, à Sharon, Ontario, elle interprétera le Quatuor pour la fin du temps en compagnie de Simon Aldrich (clarinette), Yegor Dyachkov (violoncelle) et Olivier Thouin (violon).

Oeuvre marquante dans l'évolution expérimentale du compositeur, le Quatuor pour la fin du temps a été écrit alors qu'Olivier Messiaen séjournait au Stalag VIII A pendant la deuxième guerre mondiale, en Silésie. La formation instrumentale correspond aux instruments disponibles dans le camp de prisonniers. Malgré des contraintes physiques et émotionnelles extrêmes, Messiaen compose, sans les instruments sous la main, une musique dans un langage essentiellement immatériel, spirituel et catholique qui le mènera indubitablement vers les recherches musicales plus poussées des années à venir. Créée au camp, trois jours avant sa libération, avec Messiaen lui-même au piano, cette oeuvre reste un hommage musical poignant à la vie et à l'humanité. Au même programme, le Trio opus 11 en Sib Majeur pour piano, clarinette et violoncelle de Beethoven, une oeuvre de chambre trop peu jouée, dédiée à la comtesse Maria Wilhelmine von Thun, protectrice du compositeur à Vienne. Également, le public entendra en création mondiale Le temps des impossibles du compositeur québécois Nicolas Gilbert, quatuor écrit pour les quatre musiciens en hommage à Olivier Messiaen, grâce à une subvention du Conseil des Arts du Canada.

Musicienne chevronnée et pianiste de haute voltige, Louise Bessette est une artiste constamment recherchée et estimée. Elle a une vingtaine d'enregistrements à son actif. Premier Prix au Concours International de Musique Contemporaine de Saint-Germain-en-Laye, Premier Prix au Concours International Gaudeamus, Prix Opus «soliste de l'année», 1996-1997, pour son récital consacré aux Vingt Regards sur l'Enfant-Jésus d'Olivier Messiaen, membre de l'Ordre du Canada, Officier de l'Ordre national du Québec, Louise Bessette cumule les distinctions honorifiques, soulignant l'importance de son apport musical. Depuis 1996, elle est titulaire d'une classe de piano au Conservatoire de Musique de Montréal.

Informations et demandes d'entrevues :
Louise Bessette
514-387-8871
info@louisebessette.com
www.louisebessette.com

- 30 -

Autres communiqués :

 

English



COMMUNIQUÉS